Éliminer les produits pharmaceutiques et le phosphore présents dans les eaux usées

Veolia North America a annoncé les résultats d’une étude qui cherchait à démontrer l’efficacité de la technologie Actiflo® Carb pour éliminer les produits pharmaceutiques et le phosphore présents dans les eaux usées. Cette nouvelle technologie permet d’éliminer 75% des produits pharmaceutiques présents dans les eaux usées.

PDF
Lire l’étude (828.32 Ko)

Au cours d’une étude de 8 semaines, la présence de phosphore et de divers produits pharmaceutiques et produits de soins personnels, allant des onguents aux médicaments, a été contrôlée après avoir ajouté l’Actiflo® Carb dans le processus traditionnel de traitement des eaux usées. Avec l’Actiflo® Carb, 75 pour cent des produits de soins personnels sélectionnés présents dans les eaux usées ont été éliminés avant que celles-ci soient rejetées dans l’environnement. De plus, la concentration de phosphore a été réduite à 0.05 mg/L ou moins, bien en-deçà du seuil réglementaire autorisé par l’Agence américaine pour la protection de l’environnement (EPA) établi à 1.0 mg/L.

Dans le cadre d’un partenariat pluriannuel avec une équipe de scientifiques de l’University of Wisconsin-Milwaukee (UWM), l’étude sur l’Actiflo® Carb a été menée par des ingénieurs de procédé de Veolia et de sa filiale Kruger Inc., avec l’appui du Milwaukee Metropolitan Sewerage District (MMSD). L’étude a été dévoilée lors de la conférence annuelle de WEFTEC et coïncide avec le 40ème anniversaire du Clean Water Act (loi américaine sur la qualité de l’eau).
 
 

PDF
Lire le manuscrit (644.71 Ko)
Au terme de la première phase du projet fin 2011, les résultats de l’étude ont révélé qu’avec l’Actiflo® Carb le taux moyen d’élimination des composés organiques à l’état de traces atteignait 75 pour cent ; ce qui signifie que la technologie agit comme une barrière efficace pour le traitement tertiaire des matières résiduelles. Les résultats ont dépassé les estimations  initiales en termes de capacité du produit à cibler l’élimination du phosphore en même temps que les composés organiques à l’état de traces. De plus, sa taille relativement petite et son coût raisonnable pour le traitement tertiaire permet à la technologie d’être rapidement intégrée dans de nombreuses installations existantes de traitement des eaux usées. Les résultats du programme pilote montrent comment l’Actiflo® Carb peut aider une installation à se conformer avec les normes environnementales les plus strictes, sans incidence significative sur les tarifs appliqués aux usagers. 
 

« Actiflo Carb va plus loin que les processus conventionnels en termes de capacité à éliminer le phosphore, les produits pharmaceutiques et les autres composés organiques à l’état de traces trouvés en quantités toujours plus grandes dans nos réserves d’eau. Nous sommes convaincus que cette technologie offrira aux installations d’eaux usées un moyen d’optimiser l’argent investi dans le traitement, tout en réduisant considérablement les niveaux de pollution et en produisant une eau de meilleure qualité. » Jim Hurst, Directeur technique de Veolia Water North America. 
 

PDF
Lire la présentation (2.21 Mo)

À LA UNE DE L’ACTUALITÉ

Voir la brochure

Consulter le
site web